• Une petite suite. Contraires, synonymes, associations d'idées. 15 expressions.

     

    1 Un bain irlandais
    2 Chuter sur une arête
    3 Se faire redescendre la ceinture
    4 Délester le cheval
    5 La fraise sur la tarte
    6 Avoir le foie dans la plante des pieds

    7 Etre sur le fil souple
    8 En petites chaussures
    9 Donner la serviette
    10 Noircir du blé
    11 Mettre sa chemise à l’endroit
    12 Manger des vipères
    13 Un ruban rouge
    14 Mettre la serrure sur la fenêtre
    15 Relâcher ses bretelles

    Martine, B[LUDO]G, tout bon !

    Proposition de B[LUDO]G :

    16 Stationnement en trompette


    15 commentaires
  • Contraires, synonymes, associations d'idées.
    21 expressions courantes ont été déformées.

    1 Recevoir une pelle

    2 Ça ne boit pas de vin

    3 Etre bien en virgule

    4 Oser ses os

    5 Faire des prières à voix haute

    6 Gagner la pile

    7 Sniffer le tapis

    8 Un jour noir

    9 Avoir chaud au nez

    10 Aveugle comme un vase

    11 A la jambe baissée

    12 Sourd comme une sardine

    13 Avoir à l’est

    14 Le début des petits pois

    15 Un crâne cramé

    16 Lancer l’or à travers les portes

    17 Se sécher le nez

    18 Remplir sa valise

    19 Un calcul de pharmacien

    20 Vomir dans le bouillon

    21 Potage au café

    Martine, tout bon ! B[LUDO]G, tout bon !


    10 commentaires
  • 19 mots cachés dans cette histoire.
    Un thème commun. 2 contraintes.

    Contrainte n°1 (9 mots)
    Contrainte n°2 (10 mots)
     

    Sur un voilier, au fumoir, on entend quelqu’un qui ronfle. C’est Edouard. Pas Edouard Manet, non. Edouard le ponceur, mirette à la main. Visage quiet et reposé, il dort.
    Avant de s’assoupir, son dos n'arrêtait pas de le démanger. Pour s'apaiser, il nota quelques mots sur son calepin d'une écriture magnifique, de jolies hampes régulières, presque calligraphiées puis s'endormit.

     Soudain, le capitaine se mit à crier : 

    « Moussaillons ! Attrapez la corde, le bateau penche ! 
    Abaissez les voiles, et toi, là-bas, surveille. 
    Bourrez les cales. Ah, pardon… 
    Libérez plutôt l’avant, dirigez-vous vers la cellule
     Sautez maintenant et cessez toute querelle ! »
     
    Guillaume prit le temps de finir sa crêpe.  
    Hanna engloutit son far breton.
    Mourad lança sur un ton humoristique : 
    « Cigarettes pas chères ! La dernière, avant la quille ! »
     Puis, bizarrement, tous se mirent à chanter la Javanaise…


    Martine, c'est bon, 9 sur 9 !


    7 commentaires
  •      

     

    Connaissez-vous la véritable histoire de la dame à la Licorne ?
    Je vous fais un petit topo.  Une femme charmeuse, collectionneuse d’objets en tous genres, qui se passionnait pour les rhinocéros. Ce que l’on sait moins, c’est qu’elle était secrètement amoureuse de Voltaire qu’elle retrouvait chaque soir dans un chenil. Ils vivaient un bonheur en partage, loin de tous ; la gloire ne l’intéressait pas…

     

     

     

     

    10 mots cachés dans ce texte, un thème commun.


    10 commentaires
  •  

        

     


    « Dormir paisiblement au pied de son arbre préféré

     

    Mine de rien, c’était presqu’aussi confortable que sur son sofa.

     

    Solitaire et heureux, il menait une vie sans tralala

     

    ………………………………………………………………………………………….. »

     

     
    Il manque une dernière phrase pour compléter ce texte...


    7 commentaires
  •  

     


    « Dans le lavabo,  le tournevis ! » Baragouine Momo, rillettes plein la bouche ! Ce petit bonhomme est décidément très taquin. Il ne cesse de chanter. Elle, sa mère, toujours très patiente, lui aplatit constamment l’épi. « Ôte cette mèche trop longue ! » S’évertue-t-elle à lui répéter. Il continue de chanter en hurlant : « Au nord, c’était leeeeeuuu coron… ! » gênée, elle le reprend : « LeS coronS ! » Elle retourne à sa cuisine et s’interroge sur son gratin : Un peu d’agar-agar,  ici ? A peine a-t-elle le temps de se poser la question que  Momo arrive en trombe, loin de s’être assagi, rollers aux pieds. Il finit par terre, affalé sur le sol de la cuisine, le plat à gratin avec lui ! « Maman ! i’te faut tout recommencer, désolé … »

    Bon appétit !

     


     9 mots sont cachés dans ce texte, un thème commun.


    8 commentaires
  •  

    Barre – obéir– écart – idéal – rejet – effet – ogres – chéri – bière – ajout – okapi – blond - …………..

     

    Quels mots peuvent continuer cette suite ?

     


    5 commentaires
  •  11 proverbes issus de différents coins du monde ont été mélangés (le début de l'un avec la fin de l'autre). A vous de les retrouver. 

    1)   Tout bonheur commence par : n’oublie plus de souffler sur sa soupe. 
    2)   On ne demande pas à un cheval de danser le tango. 
    3)   Une hirondelle, un petit-déjeuner tranquille. 
    4)   Sourire trois fois par jour toujours assis. 
    5)   Ce que tu sais rend inutile tout médicament.
    6)   Qui s’est brûlé la langue aura toujours froid. 
    7)   Qui se sauve du soleil ne fait pas le printemps. 
    8)   Une truite dans la marmite vaut mieux que deux saumons qui ressemblent à des confitures salées. 
    9)   Il faut être deux pour pondre un œuf. 
    10)  Il y a des paroles, apprends-le à ton voisin.
    11)  Mieux vaut être boiteux que dans la rivière.

     

     

     


    4 commentaires
  • J'ai "détourné" 3 débuts de poèmes célèbres. Les reconnaissez-vous ?

    C’est un  amas de terre où pleure un océan
    Détachant  un à un des arbres les vêtements
    D’or ; où la lune, de la plaine si humble
    S’éteint : c’est un grand fossé où fusent des éclairs.
     

     

    Hier au soir, à l’heure où noircissait la ville
    Je revenais. Ecoute, j’ignore si tu m’entends
    J’allais sur les rivières, je revenais des plaines
    Je ne pouvais courir près de toi tant de temps.

    Les rires brefs
    Des pianos
    De l’été
    Réjouissent mon âme
    Avec une ardeur
    Changeante.


    Proposition de Aiedail

    Oubli, oubli, pourquoi m'ignores-tu? Le printemps

    Faisait tomber la grive autour de l'air bruyant,

    Et la lune gardait une ombre changeante

    Dans la clairière brune où le zéphyr patiente.

     

    Les poèmes d'origine

    Le dormeur du val, A.Rimbaud

    C'est un trou de verdure où chante une rivière,
    Accrochant follement aux herbes des haillons
    D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
    Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

    Demain, dès l’aube, V.Hugo

    Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
    Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
    J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
    Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

    Chanson d’automne, P.Verlaine

    Les sanglots longs
    Des violons
    De l'automne
    Blessent mon coeur
    D'une langueur
    Monotone.

    Nevermore, P.Verlaine

    Souvenir, souvenir, que me veux-tu ? L'automne
    Faisait voler la grive à travers l'air atone,
    Et le soleil dardait un rayon monotone
    Sur le bois jaunissant où la bise détone.


    6 commentaires
  • Pas de contrainte aujourd'hui, liberté oblige... La liberté dans tous ses Etats.
    Pour une liberté sans frontière, je vous propose de chercher dans quelles langues est écrit le mot liberté.
    N'hésitez pas à en rajouter. Pour que la liberté triomphe.
     

    Liberté sans frontière 

        
    স্বাধীনতা                                                                         自由                                                     frihed                                                             freedom 

                     Свобода                                         ազատություն 
          
    ελευθερία


                                                                             libertad                                       자유

    เสรีภาพ
                                                     liberdade

                libertà
                                     חופש                      حرية
                      

    frelsi
                      ازادی
                                                      
                    freiheit              
    vrijheid                                                                               

       Les langues présentes :   néerlandais portugais    danois anglais  russe  arménien  grec  espagnol  coréen   thaï    italien hébreu arabe  chinois islandais persan     allemand  bengali


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique